AccueilLes faits10 petites choses qui ont changé le cours de l'histoire

10 petites choses qui ont changé le cours de l’histoire

L’histoire peut être brutalement ennuyeuse et tout aussi intéressante, tout dépend de la prospective. Mais saviez-vous que certains des événements les plus importants et les plus désastreux de l’histoire humaine étaient le résultat d’erreurs inimaginables et parfois d’accidents ?

Continuez à lire la liste pour savoir qui et quoi était responsable de ces petites erreurs, et comment ces erreurs sont devenues plus tard responsables d’événements destructeurs et constructifs à grande échelle.

10. Hiroshima et Nagasaki ont été bombardés à cause d’un mot mal compris

Peut-être qu’un mot japonais mal interprété a stimulé la décision du président Harry S. Truman d’ordonner des bombardements atomiques sur Hiroshima et Nagasaki.

Lorsque les journalistes ont interrogé le Premier ministre japonais “Kantaro Suzuki” sur la déclaration de Potsdam pour la reddition inconditionnelle pendant la Seconde Guerre mondiale, il a répondu par un mot “Mokusatsu”, qui signifiait probablement “pas de commentaires”. Mais le mot a plusieurs sens et certaines personnes l’ont traduit par “nous ignorons la déclaration”. C’est ainsi que cela a été rapporté en Amérique et environ 10 jours plus tard, des bombes ont été larguées.

9. Un météore est responsable de la propagation du christianisme

Un empereur romain nommé Constantin qui a régné de 306 à 337 après JC, était une figure importante de l’histoire du christianisme, car il a été la première personne à revendiquer la conversion au christianisme dans l’empire romain. Il a également joué un rôle influent pour permettre la tolérance du christianisme dans cet empire, qui est l’un des facteurs les plus importants dans la propagation de cette religion.

Cependant, il est devenu chrétien après avoir observé une croix dans le ciel faite de lumière, alors qu’il était dans une bataille.

Il a affirmé avoir vu un message de Dieu le guider dans la bataille. Mais les géologues d’aujourd’hui pensent qu’il a peut-être vu un météore, ce qui a créé une illusion de croix, et probablement son vœu pieux l’a convaincu qu’il s’agissait apparemment d’un message de Dieu.

8. Une clé pourrait sauver le Titanic

L’équipage du Titanic n’utilisait pas de jumelles qui pourraient les aider à repérer l’iceberg et à s’écarter, assez tôt pour éviter la catastrophe.

Apparemment, David Blair s’est vu confier le poste de second officier sur le navire, mais il a été remplacé et, lorsqu’il est parti, il a accidentellement gardé les clés de son casier avec lui, censé contenir des jumelles destinées à être utilisées par le guet du nid de l’équipage. .

Comme vous l’avez peut-être déjà deviné, cette clé est extrêmement précieuse à l’heure actuelle, car elle aurait pu sauver le Titanic du naufrage et des centaines de personnes de la mort. La clé a été vendue aux enchères et un Chinois l’a achetée pour 90 000 £.

7. Napoléon n’était presque pas français

Napoléon était un chef militaire et politique français, qui a pris de l’importance pendant la Révolution française et a mené plusieurs campagnes réussies. En raison de ses réalisations remarquables, de sa personnalité courageuse et de son influence invincible sur le monde, il reste l’une des figures les plus célèbres et les plus controversées de l’histoire de l’humanité.

Mais tout cela ne serait pas arrivé s’il n’était pas français, et selon les historiens, il ne l’était presque pas. L’île à laquelle il appartenait n’est devenue une île française que 3 mois avant la naissance de Napoléon.

6. Il n’y avait presque pas de Compagnie des Indes orientales

Robert Clive, gouverneur général du Bengale dans la Compagnie des Indes orientales, était l’une des rares personnes responsables de la création de la Compagnie des Indes orientales. Il a mené la bataille contre les forces françaises et est sorti avec la victoire, qui s’est avérée plus tard être la victoire la plus importante pour l’entreprise.

Maintenant, ce n’est pas confirmé, mais certains historiens pensent que Robert Clive a tenté de se suicider à l’âge de 19 ans, mais a échoué, et est devenu l’une des figures les plus importantes de l’entreprise.

5. Oussama Ben Laden était presque mort avant le 11 septembre

Bill Clinton, l’ancien président des États-Unis, avait une fois la possibilité de tuer Oussama ben Laden en 1998. Mais il a décidé de ne pas le tuer, pour sauver 300 civils innocents, qui seraient également morts lors de l’attaque.

Environ 3 ans plus tard, Oussama ben Laden a comploté le 11 septembre et tué environ 2 996 personnes, blessé plus de 6 000 autres et causé au moins 10 milliards de dollars de dommages aux biens et aux infrastructures.

Cependant, nous ne pouvons pas en vouloir à Bill Clinton car il a pris une décision parfaite à son époque, sauver 300 personnes innocentes au lieu de tuer un djihadiste a dû sembler plus juste. Oussama Ben Laden est mort en 2011.

4. Le verre de sécurité a été inventé par accident

Si vous avez la malchance d’avoir un accident de voiture pendant que vous conduisez, vous aurez certainement une chance de jouer en votre faveur, votre pare-brise.

Le pare-brise est fabriqué à partir de verre de sécurité qui est moins susceptible de se briser et de se briser en morceaux pour constituer une menace pour vos yeux.

Le verre de sécurité a en fait été découvert en 1903 à la suite d’un accident. Lorsqu’un scientifique français, Edouard Benedictus, a fait tomber un flacon en verre contenant de la cellulose plastique et du nitrate, et il ne s’est pas brisé. Plus tard, plusieurs ajustements nous ont donné un verre parfait pour nos pare-brise.

3. Le plus grand incendie de forêt de l’histoire de la Californie était une erreur d’un homme perdu

En 2003, le plus grand incendie de forêt de l’histoire de la Californie, connu sous le nom d’incendie de cèdre, a brûlé une grande superficie de terres dans le comté de San Diego. Il a estimé avoir brûlé 3 200 kilomètres carrés, causé 27 millions de dollars de dégâts matériels et tué environ 15 personnes.

L’incendie a en fait été causé par un chasseur nommé Sergio Martinez, qui s’est perdu en chassant. Il a allumé le feu pour signaler les sauveteurs, mais des conditions environnementales inhabituelles ont propulsé le feu à une catastrophe à grande échelle.

2. La pénicilline a été découverte par accident

Les antibiotiques à base de pénicilline ont été parmi les premiers et les plus importants antibiotiques à agir efficacement contre les infections bactériennes. Cependant, l’histoire de sa découverte est également assez fascinante. Apparemment, un scientifique écossais du nom d’Alexander Fleming expérimentait le staphylocoque, mais il est parti en vacances pendant deux semaines. Fait intéressant, il a laissé du staphylocoque dans une boîte de Pétri. À son retour, il assiste à l’un des événements les plus étonnants de l’histoire de la médecine.

Il a vu que le staphylocoque était contaminé par de la moisissure bleu-vert provenant d’une fenêtre ouverte, et plus important encore, les bactéries étaient incapables de se développer à proximité de la moisissure.

1. Hitler était sur le point d’être peintre

Adolf Hitler, le chef du parti nazi, seul responsable de la Seconde Guerre mondiale (la guerre la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité), de l’Holocauste à une échelle incroyablement massive et aussi de nombreuses autres destructions causées par la guerre mondiale. C’est difficile à croire, mais Hitler voulait être peintre à son jeune âge.

Il a postulé à l’académie des beaux-arts de Vienne pour des cours de dessin, quand il avait 18 ans mais a été rejeté, mais il n’a pas abandonné et a postulé à nouveau un an plus tard. Encore une fois, il a été rejeté et n’est pas devenu un artiste. Ce qu’il est finalement devenu est une histoire laide.

RELATED ARTICLES

Most Popular