AccueilLes faits10 choses étranges que vous pourriez faire arrêter

10 choses étranges que vous pourriez faire arrêter

C’est embarrassant et exaspérant quand on se fait arrêter. Ce qui est encore pire, c’est d’être arrêté pour un crime dont vous ignorez l’existence. Imaginez que vous traversez votre vie normale et que vous fassiez vos choses normales, puis qu’un policier de nulle part arrive et vous arrête pour avoir fait quelque chose que vous avez fait toute votre vie. Ou même faire une blague innocente à quelqu’un, on vous dit qu’il existe une loi contre cela. Il y a des choses que vous devez réfléchir à deux fois avant de faire si vous voulez être du bon côté de la loi. Jetez un œil à 10 choses étranges que vous pourriez faire arrêter.

Résumé du contenu

  • 10. Charger votre téléphone dans un train
  • 9. Faire semblant d’être un fantôme
  • 8. T-shirt écrit “J’ai de la drogue”
  • 7. Comparer votre président à un personnage de film
  • 6. Péter sur une personne
  • 5. Nettoyer agressivement le sol
  • 4. Entrer en prison
  • 3. Enlever une araignée de compagnie
  • 2. Donner des Wedgies
  • 1. Perroquet guetteur

10. Charger votre téléphone dans un train

Robin Lee, 45 ans, du nord de Londres, a été arrêté pour avoir chargé son iPhone dans un train terrestre de Londres. Un policier s’est approché de lui et l’a accusé de prendre l’électricité illégalement. Il a été menotté, jeté dans un fourgon de police et emmené au poste de police local. Le crime était « l’abstraction d’électricité » qui, en Angleterre, peut entraîner une peine d’emprisonnement de cinq ans. Apparemment, les prises du train n’étaient pas à usage public mais ne sont censées être utilisées que par des nettoyeurs.

9. Faire semblant d’être un fantôme

Faire des bruits fantomatiques est un crime, surtout dans les cimetières. C’est ce qu’a appris Anthony Stallard après son arrestation au cimetière de Kingston, à Portsmouth. Après avoir bu quelques verres, Stallard est allé au cimetière avec son ami Martin Collingwood et ils ont commencé à jouer au football. Stallard a été vu se jetant en arrière, agitant les bras et disant « woooooo », ce que les autorités ont traduit par « faire semblant d’être un fantôme ». Il a été accusé d’avoir “utilisé des propos ou des comportements menaçants ou abusifs susceptibles de causer la détresse”. Il a été condamné à une amende de 75 livres par le tribunal.

8. T-shirt écrit “J’ai de la drogue”

C’est une mauvaise chose de commettre un crime, mais c’est pire et stupide de porter un t-shirt indiquant à quelle activité criminelle vous vous livrez. Un John Balmer de Floride âgé de 50 ans a fourni la police avec son T-shirt sur lequel on pouvait lire « Qui a besoin de drogues ? Non, précisément, j’ai de la drogue ». Ce n’était pas une farce ou une blague car on a découvert plus tard qu’il transportait de la marijuana et de la méthamphétamine. Au moins, il a appris qu’on ne fait pas de publicité pour une activité criminelle et si vous devez faire de la publicité, n’utilisez pas de T-shirt.

7. Comparer votre président à un personnage de film

Rifat Cetin a été condamné à un an de prison pour avoir comparé le président turc Recep Tayyip Erdogan à Gollum, un personnage du Seigneur des anneaux. Un autre homme, Bilgin Ciftci, a été accusé d’avoir partagé les images. L’accusé avait déclaré qu’il n’avait commis aucun crime et le tribunal devait donc décider si le caractère de Gollum était bon ou mauvais. Un panel d’experts a été nommé pour enquêteur sur le personnage de la série de films du Seigneur de l’Anneau. En Turquie, insulter le président est un crime et l’on peut encourager jusqu’à quatre ans de prison.

6. Péter sur une personne

Lawrence Michael Jonap, un policier de 45 ans du département de police de Lago Vista au Texas, a été arrêté pour avoir frappé et pété sur le visage d’un collègue. Les crimes se sont produits en deux jours. Le premier jour, Jonap s’est dirigé vers la victime, lui a donné des coups de pied en riant. Le deuxième jour, Jonap l’a frappé avec un carnet sur la tête, lui a donné un petit coup d’oreille et lui a pété au visage. Jonap a été accusé d'”agression avec blessure”, un crime pouvant entraîner une peine d’un an et une amende de 4 000 dollars.

5. Nettoyer agressivement le sol

 

John Thornton, 30 ans, a été arrêté dans un hôtel de Bristol, dans le Connecticut, pour ce que la police a qualifié de “nettoyage agressif du sol”. Thornton aurait attrapé une vadrouille d’une employée de l’hôtel de 27 ans avec laquelle il a commencé à nettoyer le sol. Son passage à la serpillière était si agressif qu’il a essuyé plusieurs fois les chaussures de la dame. Elle a essayé de lui dire d’arrêter mais Thornton a reculé en elle et l’a poussée de force dans un coin. Les accusations comprenaient «trouble de la paix» et «menace au deuxième degré».

4. Entrer en prison

Monique Deshawn Armstrong, une dame de 22 ans du Colorado, est entrée en prison pour libérer son frère qui avait été arrêté. Elle s’est rendue à la prison du comté de Mesa à 4 heures du matin et a tenté de passer à travers les fils barbelés et les fenêtres des cellules. L’alarme de la clôture du périmètre a sonné et la police est venue, a trouvé sa voiture et l’a retrouvée. Elle a été attrapée, arrêtée et accusée d’intrusion criminelle, de méfait criminel et de violation des conditions de la caution. Son frère a été libéré sous caution cinq heures plus tard.

3. Enlever une araignée de compagnie

Bryan Paul Smith, âgé de 26 ans, de Leavenworth, au Kansas, a été inculpé après avoir kidnappé l’araignée de son ami. Il surveillait l’araignée de compagnie chez lui pour un ami et lorsque le propriétaire de l’animal lui a demandé de récupérer son araignée, Smith a commencé à demander de l’argent et a indiqué qu’il voulait garder l’araignée. Smith a exigé que la victime lui donne 100 $ et l’araignée, sinon il lui tirerait dessus. La victime a appelé la police qui a arrêté Smith. Il a été reconnu coupable et condamné à 14 mois de prison pour le crime.

2. Donner des Wedgies

Charles Ross, 18 ans, de Bradenton, en Floride, est connu pour avoir filmé des farces et publié les vidéos sur YouTube. Il a cependant été arrêté une fois pour avoir donné des wedgies devant un cinéma de Floride. La police a déclaré que Ross avait attrapé les gens par le dos du pantalon et les avait tirés fort. Il a été arrêté pour batterie. Ross a accepté les accusations et s’est excusé auprès de tous ceux qu’il avait offensés car il ne faisait que plaisanter. Quelques victimes ont déposé des déclarations mais étaient beaucoup trop gênées pour se manifester selon la police.

1. Perroquet guetteur

Un perroquet de Colombie nommé Lorenzo a été arrêté et inculpé pour avoir évité les membres d’un cartel de la drogue alors qu’ils étaient sur le point d’être arrêtés. Le perroquet aurait envoyé des alertes alors que la police menait une descente sous couverture. L’avertissement était en espagnol et traduit par “Courez, courez, le chat va vous attraper!”. La police a déclaré que Lorenzo était l’un des quelque 1700 perroquets arrêtés pour avoir été entraînés à surveiller les trafiquants de drogue. Même après avoir été avertis par le perroquet, deux hommes ont été arrêtés.

RELATED ARTICLES

Most Popular